CHA LING « More than tea… »

Cha Ling est une nouvelle start-up de cosmétiques indépendante développée depuis plus de trois ans dans le plus grand secret par le groupe LVMH.

Imaginée et pilotée par Laurent Boillot, Président – Directeur Général de Guerlain et de Cha Ling, cette nouvelle marque est soutenue par la Maison Guerlain qui lui apporte son appui et ses compétences.

À l’origine du projet, une rencontre

Féru de culture chinoise et amoureux de la nature, Laurent Boillot fait la rencontre de Josef Margraf, biologiste allemand, et de sa compagne, Minguo-Li, journaliste chinoise, lors d’un voyage en Chine. Ces deux amoureux de la région du Xishuangbanna, joyau de l’Asie, l’une des toutes dernières régions entièrement préservées de toute pollution, ont fondés en 2004 le « Centre de Tianzi pour le développement et la recherche sur la biodiversité ». Ensemble, ils décident de relancer la production de thé de forêt pour sauver cette enclave naturelle, accroître les ressources des minorités locales en charge des théiers de forêt et préserver ainsi l’héritage culturel et spirituel dans l’intérêt de tous.

Lorsque Laurent Boillot découvre ce « royaume de plantes » aux paysages luxuriants à couper le souffle abritant des théiers parmi les plus anciens du monde, il décide de venir en aide à Minguo-Li, veuve depuis 2010, et imagine une nouvelle Maison de soins cosmétiques où éthique, esthétique, luxe et développement durable deviendraient le cœur du projet.

Cha Ling : humainement et écologiquement responsable

« Seules les feuilles de thé extraites des arbres de forêt
 qui croissent naturellement en paix et à l’abri de toute pollution ont le pouvoir d’accroître l’énergie vitale, le Qi » Minguo-Li Margraf.

Ainsi Laurent Boillot découvre les propriétés et vertus médicinales du thé Pu’Er de forêt. Le thé Pu’Er est connu pour se bonifier avec le temps, et est donc pour la Chine, ce qu’un bon vin est pour la France. Ces grands théiers sont semés, taillés et cultivés suivant des traditions ancestrales. Monsieur Su Guo Wen est une des figures majeures de cet héritage et de ces savoir-faire, entretenus par les peuples du Yunan, les Bulang qui procèdent à la récolte des feuilles de thé au début et à la fin de la saison des pluies.

Laurent Boillot a donc élaboré un cahier des charges très précis pour sa nouvelle marque de cosmétiques afin que ces thés de forêts ainsi que leur traditions soient sauvegardés. Son crédo : « Pour une beauté durable dans un monde durable ». Ainsi des facteurs essentiels sont pris en compte comme les revenus des familles chinoises s’occupant de la récolte, l’origine et la traçabilité de tous les ingrédients, la préservation des parcelles de thé de plus de 500 ans d’âge mais aussi la création d’un Tea Garden destiné à suivre un modèle de reforestation imaginé par le biologiste Josef Margraf, grâce auquel 20 hectares d’arbres à thé sont replantés.

Ainsi cette nouvelle marque Cha Ling fait se rencontrer traditions françaises et chinoises. Deux mondes ayant conscience qu’il est important de sauvegarder des cultures authentiques à l’heure des récoltes intensives et des productions de masses.

Pour une beauté durable dans un monde durable

Dans le respect et l’idée de développement durable, la maison Cha Ling a conçu tout un rituel beauté composé d’une ligne de soins avec des produits à utiliser pour purifier, détoxifier ou nourrir à utiliser au quotidien à différents moments de la journée. Chaque produit est élaboré suivant une association parfaite : le thé est récolté dans le Yunnan, puis fabriqué en France grâce au développement des cabinets de Recherche LVMH porté par des savoir-faire d’excellence et des technologies de pointes.

Cette aventure dans le Yunan a aussi inspiré à Laurent Boillot tout un univers d’art de vivre autour du thé avec divers produits comme une bougie en cire végétale, un parfum, des objets en céramique précieuse de Chine crées et fabriqués à Jingdezhen, des théières en terre de Yixing ainsi qu’une sélection des meilleurs thés Pu’Er de forêt.

Cette authentique maison de luxe sino-française propose donc une quarantaine de produits à utiliser suivant une tradition de méditation dite Mindfulness que la marque propose de faire découvrir dans son programme « Enjoy Mindful beauty » pour que chaque moment de soin devienne un réel et complet éveil des sens.

Pour découvrir Chai Ling rendez-vous à Paris au Bon Marché Rive Gauche où elle vient d’ouvrir son propre corner, dans ses future boutique d’Hong-Kong (ouverture fin janvier) et de Shanghaï (prévu en 2017) ou sur son site e-commerce, http://www.chaling-teacosmetics.com

 

Margaux Jouannaud

A lire Aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *