Palme Verte : une forêt d’or durable

Puisée d’une inspiration mêlant à la fois luxe durable et cinéma, la maison Chopard lance une nouvelle collection appelée à devenir iconique.

FairMined, ce mot ne vous dit peut-être rien mais il s’agit d’un qualificatif que l’on trouve désormais de plus en plus accolé à «l’Or». Cet Or éthique a reçu sa labellisation de l’organisation de certification ARM, l’Alliance for Responsible Mining. Cette ONG prône le développement de l’équité pour les petites communautés minières au quatre coins du monde. Travaillant ainsi sur la chaîne d’approvisionnement, l’ARM souhaite améliorer de façon durable les normes et leur contrôle. La quantité disponible de cet or, dont la vocation est d’apporter une traçabilité et un progrès substantiel dans le secteur du luxe, est encore très limitée. Et pourtant, un grand joaillier a relevé le défi de produire une collection entière, accessible et résolument responsable, en or Fairmined.

Caroline Scheufele, qui dirige la maison Chopard, est une femme engagée dans le luxe durable et dans l’humanitaire depuis plusieurs années déjà. A Cannes, sur la montée des marches, elle avait déjà paré les plus grandes actrices de pièces de haute joaillerie de sa collection «Green Carpet.»Cette année, toujours comme un clin d’oeil au 7e Art, et à l’occasion des 60 ans de la Palme d’Or, la collection Palme Verte voit le jour. Ce design végétal et ultra raffiné se décline en boucles d’oreilles, pendentifs, bagues et bracelets.

Un bijou d’une élégance incroyable mais aussi définitivement porteur de sens…

A lire Aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *