Sarroche s’arrache au CharityDay chez Aurel BGC

Depuis 11 septembre 2001, le groupe Aurel BGC, qui a perdu 658 employés dans les attentats du World Trade Center, réunit annuellement des stars aux Etats-Unis, comme Robert De Niro ou encore Julianne Moore, mais aussi en France pour qu’elles deviennent Brokers d’un jour.

Les bénéfices de cette journée particulière sont reversés à différentes associations caritatives, notamment en lien avec l’enfance, cause qu’a mis particulièrement en avant Jean-Pierre Aubin. Le directeur exécutif de la société de courtage a en effet su rassembler à chaque édition de plus en plus d’acteurs et de clients autour de cette journée.

 

 

 

Cette année encore, les célébrités ont répondu présentes et parmi elles, la talentueuse humoriste Sandrine Sarroche, toujours présente pour la bonne cause, était venue représenter Espérance Banlieues. Passer des opérations financières au téléphone en lançant sans crainte une référence à Jérôme Kerviel, c’est donc avec panache que Sandrine Sarroche a joué son rôle au profit de la Fondation.

L’organisation a pour mission de répondre à l’urgence éducative dans des zones dites sensibles en ouvrant des écoles indépendantes, lutter contre l’échec scolaire et offrir aux enfants la promesse d’un avenir meilleur. Espérance Banlieues, qui a déjà ouvert 16 écoles et 70 classes, a pu bénéficier des dons récoltés par l’humoriste auprès des clients et du groupe financier.

Pour en savoir plus:

Esperancebanlieues.org

A lire Aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *