René Magritte, la Trahison des images

Après Munch, Matisse et Marcel Duchamps, le Centre Pompidou continue sa série de rétrospectives avec l’artiste surréaliste René Magritte. Une exposition incroyablement riche où une centaine de tableaux, dessins et documents d’archives sont rassemblés pour faire découvrir ou redécouvrir l’artiste belge au public.

Avec un parcours bien agencé, les visiteurs comprendront mieux cette figure majeure du XXème siècle, un Magritte philosophe, surréaliste, jouant avec les mots et les images. Un artiste qui s’interroge et qui tente de résoudre ce qu’il appelle des « problèmes » avec des œuvres logiques et appliquées. Magritte c’est aussi une succession de motifs, des rideaux, des ombres, des mots, que le peintre agence et recompose au fil de ses toiles. Une philosophie à part entière.

Cette exposition, à ne pas manquer, nous permet donc de mieux appréhender cet artiste complexe, mais aussi de découvrir une multitude d’œuvres inédites.

 

MAGRITTE – LA TRAHISON DES IMAGES,

Centre Pompidou, Place Georges Pompidou, 75004 Paris.

Jusqu’au 23 janvier 2017.

A lire Aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *