Evelyn Lauder : une vie pour faire avancer la recherche

Evelyn H. Lauder a occupé de nombreuses fonctions dans la compagnie Estée Lauder et elle a aussi contribué à développer des produits innovants en matière de maquillage de soin ou de parfum. Elle nous a quitté fin 2011, cette femme particulièrement généreuse a répondu a nos questions quelques semaines avant de partir…

Qu’est-ce qui vous a poussé à lancer la campagne de sensibilisation au cancer du sein?

En 1992, Alexandra Penney du magazine Self et moi-même avons crée le Ruban rose et cette même année, j’ai lancé la campagne de sensibilisation. J’y tenais car à l’époque, des dizaines de milliers de femmes mouraient du cancer du sein, mais très peu d’attention était portée à cette cause. J’ai réalisé qu’il y avait une vraie nécessité d’informer les femmes sur le cancer du sein et sur le dépistage précoce. Les femmes avaient besoin d’un porte-voix pour surmonter cette peur qui entoure la maladie. La connaissance, c’est le pouvoir d’agir et il reste beaucoup à faire. Aujourd’hui, regardez où nous en sommes : la campagne de Sensibilisation contre le Cancer du Sein menée par le groupe Estée Lauder a réussi à mobiliser beaucoup de gens autour de cette cause, et, grâce à des dons de plusieurs millions de dollars pour la recherche, la détection précoce permet de sauver des vies et de se rapprocher d’un traitement curatif. Savoir que le groupe Estée Lauder accomplit quelque chose d’aussi fort est très important pour moi.

De quoi êtes-vous la plus fière dans votre carrière?
Bien sûr le point culminant de ma carrière a été le formidable développement d’Estée Lauder et la création de la marque Clinique, mais ce dont je suis le plus fière finalement est la possibilité que j’ai eu d’aider les autres. D’abord en lançant la campagne de mobilisation contre le cancer du sein, puis en créant en 1993 la Fondation pour la recherche contre le cancer du sein, qui est une entité distincte, dédiée uniquement à la recherche clinique.

Avec cette campagne, nous avons distribué plus de 115 millions de rubans roses dans le monde et illuminé plus de 200 monuments en rose. Ensemble avec les marques du groupe,  les employés et les détaillants, nous avons levé 50 millions de dollars pour la recherche sur les 330 millions que la Fondation a réunie à ce jour.

Vous considérez-vous comme une femme chanceuse et accomplie?
Absolument! Je me sens chanceuse d’avoir fait ce parcours au sein d’Estée Lauder et d’avoir ainsi pu travailler au développement et à la création de nombreux produits. Aujourd’hui, je suis à la tête du secteur parfum à l’international, je suis une philanthrope active, un auteur publié et une photographe. Mais surtout, je me sens accomplie grâce à mon mariage et à mes deux merveilleux fils.

Quelle est votre idée d’une belle femme?
Je crois fermement que la beauté vient de l’intérieur. Une belle femme, c’est quelqu’un qui prend soin de sa famille et de ses amis, qui est également engagée et qui travaille au bien de la communauté. Voilà l’idée que je me fais d’une belle femme.

Quels sont vos secrets pour rester jeune?
Je crois qu’adopter une alimentation saine et complète à base d’aliments riches en nutriments est une des clés pour rester jeune. En 2006, j’ai publié un livre intitulé « In Great Taste : Fresh, Simple Recipes for Eating and Living Well.” (Des recettes simples et fraîches pour bien vivre et bien manger). Beaucoup de recettes de cet ouvrage sont le fruit de nombreuses années de travail avec les médecins et les nutritionnistes de grands hôpitaux, ainsi que de ma philosophie personnelle sur l’alimentation. Un autre secret important pour rester jeune est de prendre soin de sa peau. Afin de garder une peau jeune et fraîche, une femme doit toujours la protéger à l’aide d’un soin avec un indice protecteur solaire élevé, même sous son maquillage et cela, tout au long de l’année. Elle doit aussi nettoyer et hydrater sa peau avant d’aller dormir. Chaque soir avant le coucher, j’applique plusieurs soins Estée Lauder, dont le Sérum Night Repair Advanced, c’est hydratant et réparateur.

Quels sont les projets sur lesquels vous travaillez actuellement?
Je travaille sur la campagne 2011 de mobilisation contre le cancer du sein : « Ensemble : partager, communiquer, vaincre. » Pour un avenir sans cancer du sein. Notre nouvelle campagne mondiale démontre ainsi la force du rassemblement de plusieurs millions de personnes qui s’unissent pour dire l’importance du dépistage du cancer du sein.

Ensemble nous sommes plus forts. Ensemble, nous pouvons faire plus. Ensemble, nous pouvons trouver un remède. Notre campagne 2011 appelle à l’action, afin que chacun puisse soutenir famille et amis dans lutte contre cette terrible maladie.

Quel conseil donneriez-vous aux femmes qui souhaitent s’investir plus dans l’univers caritatif ?

Trouver une cause qui vous touche particulièrement, puis suivez votre cœur. Ensuite n’hésitez pas à avancer malgré les difficultés qui se présentent. Surtout n’abandonnez pas!

0 Partager

Bling Bling

Article suivant

SUR MESURE – Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *