Grand Bal de Care : 30 ans de Générosité

Pour son 30e anniversaire l’association CARE a tenu un grand Bal un peu spécial cette année. Une soirée extraordinairement bien orchestrée, où l’ONG, qui s’attaque aux causes profondes de la pauvreté partout dans le monde, avait tout mis en oeuvre pour récolter un maximum d’argent pour développer ses actions. « Grâce au mécénat de DIOR et du groupe hôtelier LUCIEN BARRIERE, les fonds levés lors de la soirée, soit environ 200 000 euros vont totalement à CARE » explique Arielle de Rothschild, la présidente de l’association.

Dans l’ambiance chaleureuse et glamour du salon des Ambassadeurs du Casino de Deauville, les convives ont dépensé sans compter des billets de tombola pour tenter de gagner les nombreux lots offerts par de prestigieuses marques notamment les maisons du groupe LVMH. Arielle de Rothschild, qui a toujours été engagée dans des associations humanitaires, explique que cette année des projets au Maroc vont être mis en oeuvre grâce à ce gala. En effet, CARE s’est implanté au Maroc il y a 5 ans. Lors d’un sketch véritablement hilarant, le comique Ary Abittan a gentiment taquiné tour à tour les deux personnes incarnant ce prestigieux mécénat, à savoir le président de DIOR, Sidney Toledano et le celui de BARRIERE, Dominique Desseigne. Au premier il a lancé l’idée de s’habiller en djellabah Dior et au second, il a tenté de lui faire répéter des phrases particulièrement difficiles en Arabe. Dominique Desseigne, qui explique que BARRIERE est honoré de renouveler ce soutien depuis 15 ans, a joué le jeu avec humour et Sidney Toledano a élégamment offert un week-end mis aux enchères  au comique, en guise de revanche. Dominique Desseigne a  précisé que « l’accès à l’eau potable, la prévention du VIH, l’aide à la création de micro entreprise ou encore à la protection de l’enfance » faisait partie des actions de CARE et Sidney Toledano, administrateur de l’association, a mobilisé les donateurs en affirmant avec conviction que le « caritatif n’est pas un choix mais un Devoir. »

A lire Aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *