Inquiétude sur la remise en cause de la rénovation des logements

Soixante associations de défense de l’environnement et de solidarité, dont le Secours Catholique, la Fondation Abbé Pierre ou encore « France Nature Environnement »,  se mobilisent contre une éventuelle exclusion de l’obligation de rénovation énergétique des logements dans la prochaine loi sur le climat.

Les signataires, dont Nicolas Hulot, ex-ministre de l’Environnement, ont appelé au maintien de cette obligation, qui est l’une des propositions de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) dans un courrier adressé à Emmanuel Macron.

« Monsieur le Président, vous vous étiez engagé à faire disparaître les 5 millions de passoires énergétiques d’ici 2025. Force est de constater que les milliards du Plan de relance n’y suffiront pas », détaillent les associations faisant référence au plan de 100 milliards d’euros, dont 30 sont affectés à la « relance verte ».

« Le défi qui nous attend est bien plus grand: l’ensemble du parc de logements doit être rénové en moyenne à niveau BBC (bâtiment à basse consommation, ndlr) d’ici 2050 », expliquent les associations.

Le Haut Conseil pour le Climat (HCC) estime que la France est à la traîne en matière de décarbonation du bâtiment et pointe du doigt son objectif de neutralité carbone en 2050.

0 Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *