Des personnalités mobilisées contre les violences faites aux enfants

Le secrétariat d’État à la Protection de l’enfance, a dévoilé une campagne de sensibilisation aux violences faites aux enfants. Plusieurs célébrités se sont donc mobilisées à travers un spot diffusé à la télévision et sur les réseaux sociaux.

Diffusée depuis le 27 avril, et réalisée par l’agence Sid Lee Paris, la campagne de sensibilisation aux violences contre les enfants montrent de nombreuses personnalités suivies majoritairement par des enfants, s’adresser à eux : « C’est encore plus dur quand celui qui te frappe est celui qui devrait t’écouter. […] Et tu as peur parce que tu es trop petit. […] C’est pour cela que tu dois appeler le 119 pour demander notre aide. »

Initiée par le secrétariat d’État pour la Protection de l’enfance, cette démarche de sensibilisation incitant à appeler le 119 a été orchestrée par France Pub, un collectif de professionnels de la communication et de la publicité. Les membres de ce collectif ont réussi à réunir un maximum de personnalités, que ce soit des chanteurs, des sportifs, des YouTubeurs ou bien des humoristes (les footballeurs Blaise Matuidi et Benjamin Pavard, l’acteur Bruno Solo ou l’humoriste Kev Adams). Ces personnalités représentent pour les 6-10 ans, soit la tranche d’âge la plus touchée par les violences, une figure d’identification.

Pas moins de 62 « people » se sont donc mobilisés pour lutter contre ce fléau qui n’a cessé de grandir durant cette période de confinement pendant la crise sanitaire du coronavirus.

En effet, Violaine Blain, directrice générale du GIP Enfance en Danger, s’est exprimée sur le sujet en rappelant que durant cette période, le nombre d’appels d’enfants et d’adolescents au 119 avait augmenté en moyenne de 35 % « et même de 89 % si l’on prend en compte les appels muets ou interrompus avant que l’on ne décroche » rajoute-elle.

Espérons que le déconfinement fera baisser les chiffres évoqués.

Plus d’informations sur www.fondation-enfance.org

0 Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *