ZEvent : le caritatif 2.0

3,5 millions d’euros collectés en un weekend : c’est le défi réussi de ZEvent, marathon caritarif d’e-sport, créé en 2016 sous l’appellation « Projet Avengers » par Adrien Nougaret et Alexandre Dachary.

Un challenge innovant

L’objectif est de réunir des streamers francophones pour un marathon de jeux vidéo, dans l’optique de récolter un maximum de dons. L’argent est ensuite reversé à une association caritative. Les lives sont diffusés sur la plateforme de streaming Twitch. Il représente aujourd’hui le marathon vidéoludique qui a rapporté le plus d’argent. La diffusion du contenu en direct permet d’encourager les internautes à réaliser des dons, tout en profitant de l’expérience.

Toutefois, certaines règles sont soumises aux joueurs. Il est par exemple proscrit à tout gamer de jouer plus de 25 heures sans faire de pause. Chacun doit par ailleurs se fier aux règles des jeux. Selon les missions des associations, certains jeux peuvent être interdits car ils sont considérés contraires aux idéologies de ces dernières.

L’édition 2019 a eu lieu en septembre à Montpellier et a été retransmise sur la chaîne Twitch des streamers participants. D’une durée de 54h, il s’agissait de la 4ème édition du marathon, où cette année, la cagnotte a battu les records avec une somme dépassant 3,5 millions d’euros au profit de l’Institut Pasteur. 56 streamers se sont en effet succédés pour s’affronter sur différents jeux comme Fortnite ou Just Dance, afin de récolter des fonds.

Des gamers engagés depuis 3 ans

Chaque année, une association de renommée est choisie, ce qui permet d’aider le plus grand nombre d’entre elles. Le projet Avengers, la première édition de 2016 a permis de récolter 170.000€ pour l’ONG Save The Children, une association caritative qui défend les droits de l’enfant à travers le monde.

La 2ème édition de 2017 était en faveur de la Croix-Rouge, institution d’aide humanitaire, dont la mission est de protéger la vie et la dignité des victimes de conflits armés et d’autres situations de violence, et de leur porter assistance. Les dons ont été partagés avec les sinistrés de l’ouragan Irma, l’ouragan le plus puissant enregistré dans l’Atlantique Nord. Les 32 personnalités du net ont récolté 500 000€.

Lors de la 3ème édition de 2018, 40 streamers sont parvenus à lever 1.094.731,34€ pour Médecins Sans Frontières, une organisation caritative privée à but humanitaire qui offre une assistance médicale d’urgence notamment lors de conflits armés, de catastrophes naturelles, d’épidémies et de famines, ainsi que des actions sur le long terme en cas de conflits prolongés.

Pour cette 4ème édition, il s’agissait de l’Institut Pasteur, une fondation française privée à but non lucratif œuvrant pour la recherche en biologie, des micro-organismes, des maladies et des vaccins. Cette année, les fonds levés en 54 heures de Stream représentent 3.510.561,41€, une somme qui financera entre autres 3 laboratoires et rémunèrera 8 chercheurs. L’Institut Pasteur compte aujourd’hui à son actif 134 unités de recherche, 23 000 collaborateurs et plus de 50 fiches maladies.

L’apport généreux des partenaires de l’événement

Les sommes issues des produits dérivés de la boutique ZeratoR créé par Adrien Nougaret, viennent compléter les fonds récoltés grâce notamment aux ventes de tee-shirts qui ont rapporté plus de 500 000€. Par ailleurs, des entreprises comme Riot Games et Brut ont également participé à cet événement en donnant respectivement 20 000€ et 10 000€. Ainsi, avec ces 3,5 millions d’euros récoltés, cette dernière édition décroche le record du « stream » caritatif dépassant le record américain du GuardianCon 2019, qui était de 3,4 millions d’euros. Grâce à leur nombre abonnés (d’environ 13 millions), certains streamers ont contribué à augmenter la portée de l’événement.

Une recors salué au plus haut niveau

Parmi les streamers présents, on retrouve notamment Squeezie (deuxième youtubeur avec le plus d’abonnés en France) ou encore le célèbre gamer Gotaga. L’évènement fut relayé et félicité par de nombreuses personnalités sur les réseaux sociaux, à l’instar du président Emmanuel Macron sur Twitter :

Tweet d’Emmanuel Macron

À l’image de tous les événements médiatisés, il a été sujet à critique notamment en raison du manque de femmes participantes. Cependant le site Madmoizelle.com a souligné l’événement et l’augmentation sensible du nombre de femmes par rapport aux éditions précédentes.

Au vu du succès de cette 4ème édition, le Z-Event compte poursuivre sa route dans les prochaines années pour continuer à aider et améliorer la vie des personnes qui en ont besoin.

Un article réalisé par : Hugo Da Silva, Lucie Bechet, Vanda De Chirico, Côme Dunaud, Matthias Humeau, Léo Panaget et Lucie Tonneaux Vincent Rigault (Etudiants EDC- #CHALLENGECHARI-T)

0 Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *